Texture en hyperdéformation


La transformation de la microstructure de la matière par hyperdéformation permet d’obtenir des matériaux cristallins à grain très fins, voire nano structurés. Nos travaux portent sur le développement des techniques expérimentales d’hyperdéformation, l’analyse des textures et des microstructures ainsi que leur modélisation.

 

Techniques expérimentales d’hyperdéformation

Nous développons et optimisons plusieurs procédés permettant de fabriquer des matériaux nanostructurés massifs :

Modélisation

En se fondant sur des modèles de plasticité cristalline (de type Taylor ou auto-cohérent), l’évolution de la texture cristallographique en grandes déformations (ECAE, laminage, torsion) est étudiée notamment à l’aide d’une approche de « lignes de courant » pour le champ de déformation.

modeles plasticiteecae

Dans le domaine de la fragmentation, un modèle prédictif a été développé. Il modélise à la fois la texture, la distribution de la taille de grains et l’écrouissage.

taille de grain

Distribution mesuré et modélisée de la taille de grain après deux passes ECAE du cuivre